Territoire muré

Ramallah et Bethléem, Palestine (2017)
 
Projet photographique et sonore

En Palestine, il s’agissait d’explorer un territoire nouveau, de se trouver en présence permanente d’une frontière physique, face à un enfermement. La déambulation le long de certaines sections du mur de séparation, à Ramallah et à Bethléem, constituait un itinéraire sans issues, révélant l’incapacité à trouver un passage dans ce paysage fermé.

Mention de source | Photo © Marion Gotti